jan
21
2016

Adobe Premiere pro : Les bases pour un premier montage vidéo

1

Dans ce  tutoriel,  je  vais  vous  présenter  les  bases  de  l’utilisation  de  première  pro. A la fin de celui-ci, vous serez capable de réaliser un montage basique qui regroupera les effets tant vidéo qu’audio.

 

 

 

 

 

 

Sommaire

 

1.   Création d’un nouveau projet

2.   Présentation et identification de l’environnement de travail

 3.   Les outils d’édition des pistes

 4.   Fonctionnement de l’espace de travail (Timeline)

5.   Les transitions prédéfinies (audio et vidéo)

 

—————————————————————————————————————————–

 

1. Création et con figuration d’un nouveau projet

 

Pour commencer nous allons ouvrir notre logiciel. Vous devriez maintenant arriver sur cette interface.

2

 

-   Pour créer un nouveau projet, il vous suffira de cliquer sur La zone en bleu (« Nouveau projet »).

-   Il faut savoir que la zone encadrée en rouge s’occupe de conserver tous les projets que vous ferez. Il vous suffira d’ouvrir celui que vous désirer pour avoir accès à son contenu et le modifier.

Après avoir ouvert un « Nouveau projet », vous devriez voir apparaître une fenêtre comme ceci.

3

La partie encadrée en jaune va vous servir à choisir le nom de votre projet.

Une foi validé, vous aller arriver devant l’interface de votre projet dans première pro.

2. Présentation et identification de l’environnement de travail.

4

1. Rouge : Cette zone a plusieurs fonctions séparées en onglets. Elle permet soit de contrôler les effets, soit d’accéder à un mixeur audio, soit de visualiser les fichiers de votre projet un par un.

2. Jaune : C’est la fenêtre de visualisation de votre projet. Elle permet de voir en temps réel l’évolution de votre vidéo.

3. Vert : La fonction principale de cette zone est l’explorateur d’effets, mais elle possède aussi, un explorateur de fichiers, ainsi qu’un panneau d’informations sur le fichier sélectionné.

4. Violet : Cette zone est la plus importante, c’est la Timeline. C’est elle qui va vous permettre de réaliser votre montage et assembler vos vidéos et pistes audio. Toute les modifications que vous apporterez dans votre montage ce fera dans la Timeline.

5. Bleu : C’est le panneau d’outils, celui-ci vous permettra de choisir entre différents outils proposé comme par exemple le découpage (très important pour enlever les éléments superflues d’une vidéo).

 3. Les outils d ’édition des pistes

5

Les raccourcis pour les différents outils ci-dessus

Voici les fonctionnalités de ces outils

 

 L’outil d e sélection (V) : il permet de sélectionner un fichier.

 

 L’outil de sélection de piste en aval (A) : Il permet de sélectionner tous les éléments situés à droite du curseur dans une séquence.

 

 L’outil de sélection de piste en amont (M aj + A) : Il permet de sélectionner tous les éléments situés à gauche du curseur dans une séquence.

 

Outil de propagation (B) : Il permet de raccorder les points d’entrée ou de sortie d’un élément dans le panneau Montage.

 

Outil Allongement compensé (R) : Il permet de raccourcir ou d’allonger un élément (séquence vidéo ou piste audio) dans le panneau Montage pour l’accélérer ou le ralentir.

 

Outil Modification compensée (N) : Il permet de compenser le point de montage entre deux éléments dans un panneau Montage. L’outil Modification compensée raccorde le point d’entrée d’un élément et le point de sortie de l’autre, sans modifier la durée combinée des deux éléments.

 L’outil cutter (C) : il permet de scinder un fichier audio ou vidéo en deux. Outil Main (H) : Il permet de déplacer la zone d’affichage du panneau

Montage vers la droite ou vers la gauche.

 

Outil Zoom(Z) : Il permet d’effectuer un zoom avant ou arrière dans la zone d’affichage du panneau Montage.

 

Outil Déplacer dessous (Y) : Il permet de modifier simultanément les points d’entrée et de sortie d’un élément dans le panneau Montage tout en conservant la plage de temps constante.

 

Outil Déplacer dessus (U) : Il permet de déplacer un élément vers la gauche ou la droite dans le panneau Montage tout en y raccordant deux éléments. La durée combinée des trois éléments ainsi que l’emplacement du groupe dans le panneau Montage restent inchangés.

 

Outil Plume (P) : Il permet de définir ou sélectionner des images clés, ou pour ajuster des traits de connexion dans le panneau Montage. Cliquez et faites glisser un trait de connexion verticalement pour l’ajuster.

 

Pour un premier montage de base, nous ne verrons pas une application de chaque outil, mais une application des outils les plus utiles et utilisés pour bien commencer dans première pro comme les outils : Zoom, cutter, Allongement compensé, sélection (aval et amont).

 

Outil Zoom

 

En sélectionnant l’outil zoom et en cliquant sur la piste vidéo vous pouvez observer qu’un zoom a été opéré car l’écart de temps se rétréci (encadré rouge). Cet outil est très important car il permet d’être plus précis dans vos modifications comme par exemple pour faire vos découpes avec l’outil cutter que nous allons voir juste après.

 

Avant le Zoom.
6

Après le Zoom.
7

Outil Cutter

8

 

L’encadré en rouge représente la coupure occasionné par l’outil Cutter. Si vous  voulez couper que vôtre piste vidéo ou que votre piste audio, il vous suffira de rompre le lien entre les deux (cela vous sera expliqué plus loin dans ce tutoriel).

 

Outil Sélection (aval et amont)

 

On sélectionne tout les fichiers en avale du curseur et on modifie leurs positions. Le fichier en blanc représente la position antérieure des fichiers sélectionnés.

9

 

On sélectionne tout les fichiers en amont du curseur et on modifie leurs positions.

10

Outil Allongement compensé

Le pourcentage encadré en rouge représente le ralenti effectué. Plus vous augmenté la bande plus vôtre ralenti se puissant et plus le pourcentage baissera.

11

 

4. Fonctionnement de l’espace d e travail (Timeline)

Avant de commencer notre montage, nous allons analyser le panneau situé à gauche de la Timeline :

12

Voici les principales icônes importantes

 

-  L’icône «œil» active ou désactive la piste vidéo correspondante.

-  L’icône cadenas permet de verrouiller ou déverrouiller des pistes.

-  L’icône M permet de mettre en silence une piste audio.

-  L’icône S permet qu’une piste audio agisse seule (si vous avez plusieurs pistes et que vous voulez en écouter qu’une seule pour un teste par exemple)

-  les icônes V3 V2 V1 A1 A2 A3, permettent d’activer ou désactiver le ciblage d’une piste en particulier.

-  l’icône clé plate, permet de régler les paramètres d’affichage du montage.

Maintenant nous sommes prêts à commencer notre premier montage vidéo. Tout d’abord, nous allons importer un fichier vidéo dans la TimeLine.

13

Pour importer un fichier vidéo il vous suffit de sur l’icône «fichier» en haut à gauche de vôtre logiciel et ensuite de cliquer sur «importer». Une fois avoir sélectionné votre vidéo vous devriez la voir apparaître dans la zone en bas à gauche.

 

Pour pouvoir commencer votre montage il vous faudra donc la déplacer dans votre TimeLine. Voici le résultat :

 

La piste en bleu clair dans la TimeLine correspond à la piste vidéo de vôtre vidéo La piste en bleu foncé dans la TimeLine correspond à la piste audio de vôtre vidéo

 

Dans la zone en haut a droite vous pourrez visionner votre vidéo et donc observer les changements que vous apporterez à vôtre montage.

 

Une fois les vidéos insérées dans la Timeline, vous pouvez les déplacer à la souris dans l’échelle de temps pour les placer au moment où vous voulez et créer la structure de votre montage. En sélectionnant les extrémités des pistes vidéo à la souris, vous pouvez ajuster leur durée.

 

Si vous voulez ajouter un fichier audio pour remplacer la piste audio prédéfinie par votre vidéo, il vous suffira de faire un clic droit sur la piste vidéo dans la TimeLine, de cliquer sur rompre le lien, de supprimer la bande audio et d’importer le fichier audio que vous voulez associer à vôtre vidéo. Cette nouvelle bande audio vous sera affichée de couleur verte comme ceci :

14

5. Les transitions prédéfinies (audio et vidéo)

Pour faire un bon montage vidéo, il vous faudra établir des transitions entre vos différents fichiers (audio et vidéo). Les transitions vont vous permettre d’améliorer les enchaînements entre ces fichiers. Première pro contient de nombreuses transitions prédéfinies qui se trouvent dans la zone en bas à gauche de vôtre interface.

15

Comme vous pouvez le voir, cette zone contient  plusieurs fonctions. Les transitions se situent dans la fonction «effets». Vous pourrez distinguer les effets audio et les effets vidéo.

Commençons par les transitions vidéo. Glisser-déposer la transition que vous désirer, pour ma part j’ai choisi de prendre un fondu enchaîné. Une transition peut se situer entre deux fichiers, au départ du deuxième fichier ou à la fin du premier fichier.

16
Voici un fondu enchaîné entre deux fichiers

 

Affiner les réglages. Pour ce faire, double cliquer sur la transition pour en définir la duré, ou agrandissez ou rapetissez la bande de la transition pour modifier sa durée (bonne méthode pour voir directement les effets dans la zone en haut à droite du logiciel.

Il existe une troisième méthode encore plus efficace qui consiste à sélectionner la transition dans la TimeLine, puis aller dans le module «Options d’effets». Dans ce module, vous pouvez ajuster les points de départ et de fin de la transition pour en choisir la durée, ou la décaler dans le temps. Cette méthode est encore plus précise.

17

 

 

Pour faire une transition audio le principe est le même sauf que vous devez sélectionner une transition audio parmi les effets.

 

 

 

ATTENTION : Même si ces transitions sont très pratiques, gare à ne pas en abuser, au risque d’alourdir inutilement votre montage.

Pour clore ce tutoriel, vous êtes maintenant capable de créer un montage vidéo avec de magnifiques transitions qui vont rendre une meilleure fluidité à vos montages.

Vous maîtrisez les principaux outils de première pro et la TimeLine n’a plus de secret pour vous.

 

Les commentaires ne sont plus accessibles.